Lorsque votre animal, aussi choyé qu’il est, nourrit avec une nourriture naturelle, appropriée à son espèce, vivant dans un environnement adapté et serein lui permettant de se mouvoir, de jouer, d’avoir des contacts sociaux avec des congénères, tombe malade ou se blesse à répétition : il y a toujours un message pour nous les humains.

Nous allons parler des animaux qui présentent une pathologie récurrente ou non, des pépins qui surviennent chaque année plus ou moins à la même époque, comme les abcès de pieds pour les chevaux, les crises de boiteries, les maux de dos, d’oreilles, d’yeux, les diarrhées … Ils peuvent aussi manifester des comportements différents voir inappropriés ( la malpropreté par exemple ou des comportements compulsifs voir de destruction chez certain chien). Ils peuvent être très inventifs quand il s’agit de nous montrer qu’il y a un souci ! Ils peuvent aussi se relayer, quand le chat va mieux, le poney s’ouvre une jambe et quand il guérit, le chien fait une terrible otite etc … ça vous parle ? Cet article à pour but de vous faire prendre conscience que votre animal est capable de ressentir ce que vous gardez bien caché au fond de vous, votre état de fatigue, votre colère, vos peurs, vos doutes, l’état de votre vie sentimentale, mais aussi vos propres soucis médicaux, se sont souvent ceux que vous préférez nier et dont vous ne souhaitez pas vous occuper car « tant qu’on tient debout, c’est pas la peine de chercher plus loin » ! ( ça vous parle ? ) ! Il est louable pourtant, de vouloir soigner en priorité son animal et de se faire passer après, MAIS si vous n’allez pas bien, l’animal de votre coeur, celui auquel vous vous sentez si connecté, ne peut pas Etre en parfaite santé ! Vous pensez être un as dans l’art d’enfouir vos soucis, mais eux sont des experts dans l’art de Ressentir.

Je pourrais écrire un livre sur les fois ou j’ai été appelée pour un animal et découvrir au fil de l’entretien que son humain à exactement le même problème ! De la boiterie, en passant par les problèmes digestifs, les problèmes de peau ou encore des émotions trop fortes liées à la solitude ou à l’abandon qui engendre chez un chien de l’angoisse de séparation et de l’hyper attachement. Parfois, la pathologie déclarée par l’animal n’est pas en lien direct avec celle de son humain. L’animal peut déclarer des soucis urinaires voir une tumeur (tu-meurs pour celles et ceux qui ont des notions de langage des oiseaux) si son humain n’arrive pas à faire le deuil d’une relation, du décès d’un proche, de la perte d’un emploi ou de quelques chose qu’il ressens comme un perte inestimable.

Quand l’humain accepte qu’il est temps de prendre Soin de lui, les choses changent souvent rapidement. L’animal ressent que son message (conscient ou non) a été traduit et pris en compte. Parfois, poser une journée pour aller se faire masser et boire un verre avec quelqu’un de proche suffit à engendrer le déclic : prendre RDV pour une radio quand un bras nous fait souffrir depuis X mois, téléphoner enfin à la thérapeute spécialisée pour son enfant que l’on vous recommande chaudement depuis un certain temps, s’occuper de comprendre pourquoi vous digérez de moins en moins bien certaines catégories d’aliments, aller vider votre sac chez un psy ou thérapeute spécialisé en thérapie brèves etc… Les animaux n’arrivent jamais par hasard dans notre vie, ils ont tous une mission spéciale à réaliser auprès de nous, une leçon à nous faire comprendre. Je reconnais qu’il arrive que la leçon soit dure voir terrible, mais nécessaire pour ne pas reproduire les mêmes erreurs. Il devient alors juste de dire que nous non plus ne sommes pas arrivés dans leur vie par hasard, ils sont là pour nous, le plus juste retour des choses est d’Être là nous aussi pour eux .

Aurore🌸